Actualités

Toutes les actualités

Agenda

05
Déc
2022

S'engager bénévolement pendant sa période de recherche d'emploi 💻 EnLigne

@ (11h-12h15)
Découverte des parcours Activ'Action
Animé par
Charlotte
05
Déc
2022

Formaliser et prendre confiance en son projet entrepreneurial 💻En Ligne

@ (13h45-17h00)
Activ'Declic
Animé par
Justine
05
Déc
2022

Identifier et valoriser ses compétences 📍Paris 13

@PARIS (14h30-17h45)
Activ'Jump
Animé par
Aminata
05
Déc
2022

Identifier et valoriser ses compétences 💻EnLigne

@ (13h30-16h45)
Activ'Jump
Animé par
Pierre
06
Déc
2022

Définir sa cible et tester son projet entrepreneurial 💻En Ligne

@ (09h45 - 13h00)
Activ'Test
Animé par
Justine
Tous les événements

 Photo sélectionnée par Pauline, en référence à sa passion pour le yoga.

Depuis le mois de décembre 2019, nous suivons Pauline, Activ'Actrice, et l'évolution de son parcours professionnel et personnel depuis qu'elle a rejoint la communauté Activ'Action, en 2017. Découvrez le premier épisode de son parcours avec ce témoignage. Un grand merci à Pauline pour son implication et sa sincérité.

 

Comment as-tu connu Activ'Action ?

Je participais à une sortie organisée sur OVS. Nous avons discuté du chômage et c’est à ce moment qu’on m’a parlé des ateliers. Quelqu'un en animait d’ailleurs un les jours suivants. Je m’y suis donc inscrite 15 jours après.

 
Qu’attendais-tu de cet atelier ?

Il ne m’a pas dit grand chose sur l’atelier, seulement que cela permettait de mettre des personnes au chômage en relation. J’avais envie de rencontrer d’autres personnes dans ma situation, de me sentir moins seule dans ma recherche.

 

Tu te sentais seule à ce moment là ?

Oui, je n’avais pas beaucoup de personnes dans la même situation que moi et ça fait du bien de parler avec des personnes qui vivent la même chose et qui peuvent mieux nous comprendre.

 

Comment s’est passé ton accueil au moment de l’atelier ?

Je me suis sentie à l’aise grâce à l’animateur.

 

Et comment as-tu vécu ce premier atelier ?

Je me suis dit : Ah tiens on ne parle pas de formations, de diplômes ou autres,  on parle que des compétences, de nous.” C’était très positif car ça mettait de côté les freins que l’on a quand on est en recherche  d’emploi.  Je découvrais une autre façon de faire; pour se valoriser dans une recherche d emploi, on parle de nous, à travers ce qu’on aime ou ce qu’on fait dans la vie de tous les jours, pas de ce que l’on a fait ou pas fait en termes d’études ou de formations.

 

Quelle est l’activité que tu as particulièrement apprécié ? Et pourquoi ?

J’ai aimé parlé dos à dos, l’écoute active, je n’arrivais pas à parler 2 min, je cherchais trop mes mots et au fur et à mesure c’est devenu plus fluide.

 

Au fur et à mesure c’était plus fluide, tu as donc participé à plusieurs ateliers, qu’est-ce que cela t’a apporté ?

C’était à la fois un entraînement car j’étais obligée de parler, je m’efforçais de ne pas laisser de blanc, c’est très positif de ne pas être interrompu car finalement ça se passe de la même façon face à un employeur, on doit parler, parler... D’un autre côté c’est très valorisant de voir qu’au fur et à mesure ça devient de plus en plus facile. On reprend confiance en soi, on est plus à l’aise. 

 

Qu’est-ce qui t’a poussé à revenir ?

Cela m’aidait beaucoup moralement, je sortais de chez moi, je rencontrais de nouvelles personnes grâce auxquelles je me sentais valorisée. 

Le moment d’optimisme et de gratitude est un moment important car c’est toujours bienveillant. J’aime pouvoir m’exprimer sur mon ressenti, écouter les autres et être écoutée également est très appréciable car dans notre quotidien on ne prend pas le temps de le faire.

 

Y a t il d’autres associations dans lesquelles tu interviens ?

Oui, Osez le féminisme 67. Au début, en 2016, j’étais militante, puis en novembre 2018 j’ai pris des responsabilités. L’association a été mise en veille. J’ai aidé à remonter l’association, j’ai participé à divers événements. J’ai également tenu un stand au marché off et j’ai pris plaisir à parler avec les gens. Dans la boutique "La Recyclerie", je devais faire la présentation et la responsable a fait un guide du bénévole et elle m’a fait noté mon pitch, j’étais fière. Cela montre qu’elle me fait confiance.

 

Wahou! Et comment tu te sentais ?

Au début c’était le stress, mais ensuite ça allait. Mais pas je ne suis pas sûre que j’aurais réussi à faire tout ça sans Activ’Action. Les ateliers m’ont donné beaucoup de force et d’assurance.

 

Tu veux dire que ton comportement a changé au fil des ateliers et tu penses que c’est en partie grâce aux méthodologies que l’on propose ?

Oui, avant j’étais très timide, je n’osais pas m’exprimer devant des personnes que je ne connaissais pas. Dans mon travail je ne disais rien, je n’arrivais pas à m’exprimer,  j’avais un blocage. Probablement peur du jugement, peur d’être critiquée. Aujourd’hui ma timidité est moindre, je m’exprime davantage, je vais vers les autres.

Pendant les ateliers on sent qu’on peut s’exprimer librement, c’est un moment de bienveillance, sans jugement. Et le fait de faire les activités plusieurs fois aussi ça aide. Avant j’avais besoin qu’il y ait une personne extravertie pour que je me sente à l’aise, quelqu’un qui ne soit pas timide pour que je puisse m’exprimer, mais maintenant je n’en ai plus besoin.

 

Tu parlais d’écoute active tout à l’heure, mais est-ce qu’il y a d’autres méthodes qui t’ont aidé ?

Récemment j’ai fait un Activ’Pitch et Mélusine m’a proposé de me filmer. J’ai trouvé que c’était une super idée car j’ai pu me revoir et me rendre compte que j’avais des tics. Si elle ne m’avait pas filmée je n’aurais pas vu certains défauts et là ça m’a permis et donné envie de m’améliorer.

Pour compléter mes propos sur l’écoute active je dirais que le moment de la reformulation nous incite à toujours trouver un mot, à cibler la personnalité de l’autre, enregistrer, synthétiser et réussir à ressortir ce qu’elle aime dans la vie. Ca me permet de connaître la personne que l'on a en face face , de se rendre compte que l’on a des points communs. Et voir la personne contente au moment où on lui trouve une qualité c’est très gratifiant.

 

Et toi, quelles qualités ou compétences on t’a trouvé ?

 Alors, on m’a trouvé bienveillante et empathique. Le fait que quelqu’un que je ne connais pas puisse me trouver ces qualités je me suis dit : “ Ah oui, c est vrai!? C’ est ce que je dégage!?” alors que je ne pensais pas. Parfois on se renferme sur nous même et puis on entend ça et ça fait du bien.

 

Est-ce que les ateliers t'ont aidé à passer à l'action ?

Oui, beaucoup. Je n’avais plus de motivation, je n’étais plus motivée à bouger pour chercher du travail. L’Activ’Boost porte bien son nom car il m’a reboostée !! J’avais fait un Activ CV avec Louise et j’avais retrouvé quelques jobs en intérim. J’ai également participé à un Activ’Propulse avec Laurie et depuis je participe à un co-working créé par un Activ’Acteur pour les Activ’Acteurs et je prends beaucoup de plaisir à retrouver la communauté. Et j’ai prochainement deux entretiens, le 13 et le 14 janvier.

 

Des personnes de ton entourage ont-elles remarqué des changements chez toi ?

Oui. Elles trouvent que je parle plus facilement. On me dit “ T’as fait des progrès, ta voix est claire, on t’entend bien”. J’étais super contente et fière qu’on me dise ça...je parle plus fort!

 

Est-ce-que tu as réutilisé les méthodologies Activ'Action en dehors des ateliers ?

Oui, les post-it, pendant une intervention avec une autre association. On a mis en place un tableau par rapport aux stéréotypes et on a fonctionné avec des post-it! J’utilise aussi parfois la visualisation.

 

As-tu autre chose à rajouter à propos d’Activ'Action ?

Je conseille Activ'Action à toutes les personnes en recherche d’emploi. Il y a de l’écoute et de la bienveillanceJ’ai connu Activ'Action par hasard et je suis contente de connaître.

 

Merci Pauline pour ce témoignage. Retrouvez la suite du parcours de Pauline ici.

Vous souhaitez aussi témoigner? Partagez avec nous votre témoignage court ici, ou contactez-nous depuis la boîte de dialogue de notre page contact, pour un témoignage plus long ! :-)

Emmanuelle, Activ'Actrice

Au bout de quelques semaines d’ateliers, je me suis sentie plus forte, plus épanouie avec une forte reprise de confiance en moi et en mes compétences. J’avais davantage d’énergie et d’optimisme pour mes recherches d’emploi et pour décrocher des entretiens.
Emmanuelle, Activ'Actrice

Joseph, Activ'Acteur

Participer aux ateliers me fait du bien ! Activ’Action m’a permis de lâcher prise, de réduire certains freins personnels et de développer ma capacité d’improvisation. Je commence maintenant une formation pour devenir animateur bénévole dans l’association !
Joseph, Activ'Acteur

Sabiha, Activ'Actrice

Activ’Action m’a aidé dans le fait de m’accepter et d’assumer entièrement mes qualités et défauts. Ça a été un levier dans ma prise de confiance en moi et cela m’a permis de rencontrer d’autres Activ’Acteurs bienveillants avec qui je reste toujours en contact.
Sabiha, Activ'Actrice

Ibrahim, Activ'Acteur

Les ateliers Activ’Action m’ont aidé à surmonter les sentiments négatifs et à ne pas leur permettre d’arrêter nos vies. J’ai développé ma capacité d’intégration dans la société française tout en développant des compétences pour m’adapter à ma nouvelle vie ici.
Ibrahim, Activ'Acteur