Témoignage de Cassandra, Activ'Actrice de Schiltigheim

15/06/2018

Nous poursuivons notre série de témoignages avec Cassandra, super Activ'Actrice de Schiltigheim !

Elle revient sur son engagement au sein d'Activ'Action, pourquoi elle a voulu devenir animatrice et sur l'animation de son propre atelier pâtisserie, l'Activ'Délice ! Merci à toi Cassandra pour ton énergie et ta joie de vivre communicative et un immense bravo pour tous ces défis relevés !

 

Si tu étais un star…

 

Vanessa Paradis parce que mon grand-père et ma grand-mère l’aimaient bien et j’ai grandi avec ses musiques, surtout Joe Le taxi...

Sinon ce serait Pink, parce que c'est une folle et elle me représente ; elle a toujours le sourire et elle est un peu punk !

 

Si tu devais te décrire…​

 

Attachiante (elle rit), je peux être attachante comme être chiante, j’ai mon caractère !

Sinon 3 mots positifs : souriante, aimable et enthousiaste !

 

Qu’est-ce que tu aimes faire ?

 

Faire des gâteaux, voir mes amis et ma famille et faire de l’équitation ; je n’en fais plus mais j’ai atteint le galop 5.

 

Qu’est-ce que tu aimerais faire ?

 

Trouver un travail dans la pâtisserie, monter ma propre entreprise, trouver un appartement avec mon copain.

 

Qu’est-ce que tu aimerais apprendre ?

 

J’aimerais me sentir moins timide lorsque je me présente devant des employeurs ; je voudrais développer mon aisance orale en entretien. Souvent j’ai l’impression de perdre mes moyens quand ils me posent des questions.

 

De quoi es-tu le plus fière ?

 

De me sentir déjà autonome alors que je n’ai que 21 ans ! Par exemple, lorsque j’étais stagiaire en pâtisserie, mes employeurs ont vu qu’ils pouvaient me faire confiance pour bien faire mon travail et progressivement j’ai pu apporter mon aide dans la partie boulangerie également et développer un nouveau savoir-faire. Par la suite mon employeur m’a fait confiance pour apprendre le métier à une autre stagiaire. J’ai également dû être pas mal autonome très tôt pour aider ma famille.

Je suis fière d’avoir déjà appris beaucoup de techniques en boulangerie, pâtisserie et chocolaterie, et bien sûr à faire des glaces !

 

Comment as-tu connu Activ’Action ?

 

Par Louise, on s’est rencontrées dans le parc, elle allait à la rencontre des gens et je suis venue lui poser des questions, j’étais curieuse, j’avais envie de comprendre ce que c’était !

 

Qu’est-ce que représente Activ’Action pour toi ?​

 

Ça m’a permis de rencontrer plein de nouvelles personnes et de rester en  contact avec elles ! J’ai senti que j’arrivais bien à leur parler, tout le monde était aimable, ça te décoince !

Tu peux parler de plein de choses, de métier ou autre. C’était important pour moi la rencontre avec des gens dans cette atmosphère chaleureuse car je n’avais pas ressenti ça souvent dans ma vie. Là je rencontre des gens avec qui je peux parler de métier, de leur vie professionnelle, de leur vie quotidienne, on peut échanger sur nos intérêts et on se parle avec respect, ça change de certaines situations que j’ai pu vivre. Ça fait du bien de pouvoir parler comme ça !

 

Ça m’a appris à communiquer avec les personnes, je me suis sentie utile pendant les ateliers, on a bien rigolé et je sens que je me lâche plus dans ma façon d’être et de parler, je me suis sentie soulagée en participant aux ateliers et ça m’a permis de me lâcher de plus en plus. J’ai noué des liens forts avec certains Activ’Acteurs, on s’est trouvé des points communs, ils ont des chemins de vie inspirants, ça montre qu’on est pas tout seuls, qu’on peut réussir à se relever petit à petit, il y a des gens autour de nous, qui nous aide, qui font des choses. Depuis que je suis chez Activ’Action je me développe plus, je vais plus voir autre part, j’explore d’autres possibilités dans ma recherche d’emploi alors qu’avant je ne savais pas comment faire.

 

Qu’est-ce qui t’a motivé à venir à un atelier ?

 

Le fait que ce soit en groupe ; je voulais voir si j’avais de nouveau envie de travailler en groupe, ça me motivait d’être à nouveau en groupe parce que j’étais souvent seule. Et puis ça me plaisait de pouvoir se former, de faire des projets ensemble et d’apprendre ensemble.

 

Et l’Activ’Délice tu peux m’en dire un peu plus ? D’où t’es venu l’idée de l’atelier et est-ce que tu aurais envie de l’animer pour d’autres personnes ?

 

L’idée m’est venue de ma voie professionnelle, la pâtisserie, et de donner l’envie aux autres d’en faire et de reproduire la même chose chez eux. Ça fait plaisir quand la personne a envie de reproduire la même chose, qu’elle est contente de le faire. Ça m’a procuré du plaisir, de la joie, de la bonne humeur, et beaucoup de fierté ! C’est vraiment un atelier que j’ai envie de refaire !

 

Pourquoi tu as eu envie de devenir animatrice ?

 

C’est ma participation aux ateliers et les liens avec les animatrices qui m’ont donné envie ; quand tu vois l’effet que ça peut avoir, ça donne envie de transmettre ça à d’autres personnes. Les choses que toi tu as su apprendre des autres tu as envie de les transmettre aux autres. Comme avec les gâteaux par exemple ! J’ai envie de transmettre la créativité et l’envie d’être créatives à d’autres personnes.

 

Un message à faire passer ?

 

Si quelqu’un veut aller chez Activ’Action, je leur dirai qu’ils tentent leur chance parce que c’est une belle aventure et qu’il y a plein de choses à apprendre, plein de personnes à voir, plein de choses à faire, c’est énorme !

 

 

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Le FSE et l'Eurométropole de Strasbourg soutiennent Activ'Action

March 12, 2018

1/3
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives