Portrait inspirant du jour : Nathalie nous offre un ticket pour le changement

28/11/2017

Depuis juin dernier, Nathalie Ronvel, 51 ans, de Nantes, originaire du Morbihan (56), est accompagnée par Ticket for Change dans sa création d’entreprise. Son projet : aider les « aidants ».

 

Un programme pour venir en aide aux aidants actifs

 

C’est par l’envie de transmettre son expérience que Nathalie a pu débuter son projet social. Projet qu’elle est en train de développer sous forme de séances de détente multi-sensorielles et d’ateliers qui seront l’occasion pour les participants de développer la communication, le lien et l’entraide. Pour l'aider dans sa création d’entreprise, elle peut compter sur le soutien de Ticket for Change, une association qui accompagne les entrepreneurs du changement et d’un de ses partenaires thématiques Harmonie Mutuelle.

 

Nathalie s’est lancé le défi de prévenir les risques d’épuisement chez les aidants actifs. « Un aidant, c’est une personne qui vit et agit près d’une personne en souffrance, atteint d’une maladie, d’un handicap ou d’une perte d’autonomie », nous explique-t-elle. Et quoi de mieux qu’une ancienne aide-soignante, altruiste, optimiste et joviale pour accompagner les « empathiques » (comme elle aime à les appeler).

 

 

D’Activ’Action à Ticket for Change

 

Nathalie n’en est pas à son coup d'essai avec les projets associatifs, puisqu’elle fait partie d’Activ’Action depuis février dernier. Elle a tout de suite accroché au format simple et facile de nos ateliers et aux valeurs que nous véhiculons : la bienveillance, l’écoute et le respect. Valeurs que nous avons en commun avec Ticket for Change. « C’est la jeunesse dynamique que j’aime. Soutenir cette jeunesse, qui tente de nouvelles choses, c’est important pour moi. », nous confie-t-elle. Nathalie s’est même lancé le défi de l’animation !

De cette expérience enrichissante, elle en a développé les compétences de l’écoute active (la « base des relations humaines » pour elle), l’expression orale et de l’intelligence collective. Activ’Action a permis à Nathalie de retrouver l’optimisme nécessaire à la création de son projet : « Je remercie les fondateurs de l’association de m’avoir permis de rêver ».

 

 

Un grand OUI pour à l’avenir

 

Bien que Nathalie soit investie par son projet, elle souhaite garder contact avec la communauté Activ’Action, en particulier celle de Nantes. Pourquoi pas organiser un prochain Activ’Drink où elle pourra parler plus amplement de son projet ? Cela sera l’opportunité pour elle d’étendre son réseau. Et qui sait : de trouver des personnes motivées pour la rejoindre !

 

 

 

Please reload

Posts à l'affiche

Le FSE et l'Eurométropole de Strasbourg soutiennent Activ'Action

March 12, 2018

1/3
Please reload

Posts Récents