Pour pouvoir transformer sa période de chômage en une expérience constructive, voici certaines actions que les Activ'Acteurs mettent en place pour dépasser le sentiment de DÉVALORISATION

Choisissez celles qui vous conviennent le mieux ;) 

- Et si ce sentiment de dévalorisation était l'opportunité de faire la liste de toutes les choses que l'on a déjà réussies dans le passé et / ou celles que l'on est fier d'avoir accomplies ? Que ce soit des expériences professionnelles, associatives, ou d'ordre plus personnelles.  Une bonne façon de se rappeler son potentiel ! 

- Cette période est aussi l'occasion de tester de nouvelles habitudes personnelles positives comme :

  • Tenir un journal dans lequel, chaque soir, on note toutes les choses positives de la journée ; 

  • Se dire 1 chose positive en se regardant dans un miroir le matin (un fait, un encouragement...) ;

  • Apprendre à se fixer des objectifs professionnels ou personnels. 

- Rencontrer de nouvelles personnes passionnées par les mêmes sujets que nous. C'est pouvoir discuter de choses que l'on aime et que l'on connait. Que ce soit en ligne via des forums comme Quora ou via des événements organisés sur   OVS   ou MeetUp.

 - Pourquoi ne pas prendre un temps pour s'inspirer grâce aux conférences                                                         TEDx ? Autre solution : découvrir  les parcours                                                         de personnes comme nous qui ont traversé                                                             une période de chômage ou qui ont vécu                                                                 d'autres situations difficiles.

 

- Pour dépasser ce sentiment de dévalorisation sur le long terme, on peut aussi se (re)plonger dans des lectures de philosophie ou de développement personnel comme :

- Pour éviter de s'auto-dévaloriser on peut aussi changer son rapport à l'échec, en utilisant par exemple cette technique en 7 étapes.

 

- On a la possibilité de se lancer de nouveaux défis, faire des activités nouvelles qui nous font peur. Dépasser ses limites, c'est découvrir que l'on en est capable ! De nouvelles compétences à rajouter à son CV et à argumenter lors d'entretiens ;).

 

 

- Se lancer dans des formations est l'opportunité d'acquérir de nouvelles compétences. C'est se prouver à soi-même que l'on est capable d'apprendre et de faire des choses. On peut notamment suivre des cours en ligne de type MOOC :

 

 

 

Par exemple, pour développer l'aisance orale, la spontanéité, le sens de l'organisation et d'animation de groupe, la communauté propose les formations Activ'Action

- Allons plus loin : pourquoi ne pas entamer une nouvelle formation qualifiante ? Plusieurs centres de formation tels que l'AFPA ou le GRETA en proposent !

Pour avoir plus d'informations sur ses droits à la formation, rendez-vous sur le Compte Personnel de Formation.

- Enfin, cette période est peut-être le bon moment pour entreprendre ?

- Si ce sentiment de dévalorisation devient trop pesant et nous empêche d'avancer, n'hésitons pas à en parler avec des spécialistes comme des psychologues. L'association CPCT organise des séances gratuites.

How Conflict can become Nonflict | Amir Kfir | TEDxMünchen