Portrait de Fabrice, Activ’Acteur de Schiltigheim

15/12/2017

Nous poursuivons notre série de témoignages d’Activ’Acteurs œuvrant pour permettre le développement de la communauté Activ’Action à Schiltigheim et Bischheim. Ce mois-ci nous vous présentons Fabrice, Activ’Acteur de la première heure du quartier des Écrivains, il a décidé de devenir animateur pour d’autres personnes en recherche d’emploi. Grâce à son dynamisme, il a lancé un Activ’Drink sur les nouvelles formes d’organisation du travail ; et monté son propre projet citoyen pour le quartier : créer et distribuer des flyers permettant à tous les habitants du quartier de mieux connaître les acteurs présents et d’aller à leur rencontre !

 

Si tu devais trouver 3 mots pour te décrire ?

 

Gentil, patient et à l’écoute. C’est souvent ce que les gens me disent, même si on me dit aussi parfois que j’ai un sale caractère... ;) Les gens viennent souvent me parler pour me confier leurs problèmes. Je prends aussi souvent le temps de répondre aux questions de mes trois fils. Ça forge la patience... Je suis exigeant avec eux, mais juste.  

 

 

Qu’est-ce que tu aimes faire ?

 

J’aime beaucoup de choses comme jouer avec mes enfants, regarder des films (des séries policières, des films d’action, même des films romantiques…), sortir au restaurant, me balader en forêt, les promenades en général, et passer des soirées entre amis...  

 

 

Qu’est-ce que tu aimerais apprendre ?

 

Pleins de choses ! J’aimerais beaucoup apprendre le langage des signes et à parler en public ! Je voudrais aussi développer mes compétences en animation et en informatique. J’adorerais avoir un métier dans l’informatique ; j’ai toujours voulu être programmeur ou webmaster. J’aimerais trouver une formation qui me permette d’exercer ce métier !

 

 

Comment as-tu connu Activ’Action ?

 

J’ai rencontré Kilissan, la Community Booster Alsace de l’époque, à la fête du quartier. Elle m’a parlé d’Activ’Action. La démarche m’a intrigué ! Je me suis dit : « De toutes les façons je n’ai rien à perdre à essayer. » Je ne connaissais ni l’association, ni le contenu des atelier. Ce qui ne m’a pas empêché de me lancer dans l’aventure !

 

 

Qu’est-ce que représente Activ’Action pour toi ?

 

C’est l’ambiance qui m’a vraiment attiré chez Activ’Action. Les Activ’Acteurs s’entendent bien, il n’y a pas d’embrouille ! C’est une atmosphère conviviale où tout le monde s’entend super bien. C’est surtout ça qui me motive ! Ça me motive à trouver des solutions. À voir si je peux trouver des personnes au sein de l’association qui peuvent m’aider à évoluer. Pour moi le plus important c’est vraiment qu’Activ’Action soit un réseau social au sens premier du terme !

 

 

 

Pourquoi t'es-tu lancé le défi de l'animation ?

 

Je voulais me prouver à moi-même que j’en étais capable. C’est ma principale raison.

 

 

Comment t'es-tu senti lors de ta première animation ?

 

Bien mieux que ce que je pensais ! C’était vraiment une bonne expérience, ça m’a beaucoup plu et ça m’a permis de surmonter mon appréhension de parler en public !

 

 

Quelles compétences penses-tu avoir développé ?

 

Principalement le fait de m’exprimer devant les autres. Je suis assez sociable, mais il y a une différence entre pouvoir prendre part à une conversation et animer la conversation. Animer des ateliers me permet de me sentir plus à l’aise et de rencontrer des gens que je n’aurais pas rencontré en temps normal. On garde le contact, on discute sur Facebook, on a envie de continuer à échanger, à bâtir des projets. Par exemple à la suite de l’Activ’Jump, on s’est déjà amusé à continuer de réfléchir sur notre entreprise idéale. C’est d’ailleurs cette discussion qui m’a permis de lancer l’Activ’Drink sur les nouvelles formes d’organisation du travail !

 

 

Quels sont tes prochains projets ?

 

Trouver un travail, c’est primordial pour moi, idéalement dans l’animation. J’aimerais beaucoup continuer à développer mes compétences dans l’animation et trouver une formation dans ce domaine.

 

 

Si tu devais dire un grand merci à quelqu’un, à qui ce serait ?

 

Je voudrais dire un grand merci à Louise parce que c’est grâce à elle que j’ai découvert tout ça ! Je voudrais aussi dire merci à ma mère parce que c’est elle qui m’a appris tout ce que je sais et qu’elle m’a élevé seule depuis mes 8 ans. Et merci à mes enfants parce qu’ils me donnent beaucoup d’énergie dans mes moments sombres.  

 

 

Une citation ou phrase qui t’inspire ?

 

« Il ne faut compter que sur soi-même. » Pendant des années j’ai fait des choses en fonction de ce que les autres pensaient de moi. Mais à présent je vis ma vie comme moi j’ai envie de la vivre !

 

Merci à lui de faire vivre Activ'Action

Please reload

Posts à l'affiche

Le FSE et l'Eurométropole de Strasbourg soutiennent Activ'Action

March 12, 2018

1/3
Please reload

Posts Récents