"J'ai enfin un pied dans l'entreprise de mes rêves !"

18/04/2017

 

 

 

À la veille du début de son nouveau contrat, Yolande, Activ'Actrice et animatrice d'ateliers sur Lyon, nous a envoyé un message particulièrement touchant.

Pour elle, c'est le début d'une nouvelle aventure professionnelle épanouissante. Elle a su dépasser ses peurs et oser aller à la rencontre d'une entreprise qui lui correspond, dans ses valeurs, sa vision, ses missions. Voici son témoignage :

 

"Il y a presque un an maintenant j’ai eu un coup de cœur professionnel. Je venais de participer à un atelier Activ'Boost avec Marine et j'avais décidé de sortir et d'ouvrir mon champ des possibles, de ne plus vivre recluse derrière mon écran à passer mon temps exclusivement sur des sites d'annonces ou autour de l'emploi et de cesser de culpabiliser.

 

Alors que je participais à une soirée polyglotte, un participant m’a parlé passionnément de l’entreprise où il travaillait et j’ai découvert l’entreprise de mes rêves! C’est une start-up dont les valeurs me parlent et dont les produits et la relation client correspondent totalement à mes attentes client. Une évidence!

 

J’ai cherché frénétiquement tout ce qui était disponible sur la toile : leur site, leur page FB, des articles de blogs, des articles pro, des interviews du fondateur, des vidéos du co-fondateur sur la chaîne YT de l'entreprise qui dispense des conseils, en plus des sites habituels plus financiers évidemment. J’ai recoupé les informations, je les ai vérifiées. Je me suis imprégnée de leur vision. J’ai approfondi ma connaissance de leurs produits, sans devenir experte mais pour comprendre leur philosophie. J’ai trouvé une solution pour visiter leurs locaux. Et puis j’ai aussi eu l’occasion de croiser certains salariés lors d’un afterwork auquel m'avait invité celui que j’avais rencontré à la soirée polyglotte puisque nous sommes restés en contact dans le cadre récréatif.

 

Là, j’étais armée et prête à envoyer ma candidature spontanée.

Et puis, ils ont fait paraître une offre alors j’ai répondu à cette offre... Recalée !

 

Alors j’ai postulé une seconde fois !

Et là, j'ai franchis l'étape1 CV+LM. J’ai passé un mois en immersion dans leur process de recrutement qui ne ressemblait à rien de connu pour moi mais que j’ai a- do-ré !

A chaque étape franchie mon envie de participer à cette aventure était de plus en plus vive ! Alors j’ai commencé à m’y projeter.

 

Je m’y voyais le matin en me préparant. Dans la matinée, je m’imaginais à la pause café, discuter avec les collègues et le soir quand je lisais les posts de leur page FB je visualisais les produits. Chaque semaine j’avançais dans les étapes métiers du recrutement et je préparais mes réponses pour l’étape finale de l’entretien en face à face sans certitudes , mais avec l'intime conviction que j'y serai!

 

Et puis il y a eu l’Activ’Jump auquel j’ai participé. Et là j’ai eu le déclic ! Avec tout ce que je savais sur l’entreprise et ce que j'allais pouvoir accouché sur moi avec les pistes de travail de l’atelier, il fallait que je me positionne comme offreur d’opportunités à cet entretien final !

 

C’était mercredi, 10 jours après.

 

Et vous savez quoi ? J’ai kiffé cet entretien, j’étais trop trop bien, nous avons parlé d'avenir et non plus de passé comme dans ces entretiens laborieux où on revoit sa vie professionnelle défiler, et les questions qu'on n'a pas préparé s'enchaîner. J'ai pris la main à plusieurs reprises pour leur poser mes questions et valider l'adéquation entre ma perception de leurs projets et la réalité et parce que j'étais en plein dedans, plus que jamais je m’y voyais !

Impossible que ce poste soit pour quelqu’un d’autre.

 

J'attendais un appel aujourd'hui alors hier je suis sortie me balader au parc, profiter du soleil pour lire sur une pelouse et je n'ai pas ouvert ma boite mail de l'après midi.

 

Et vous savez quoi ?...

Hier en rentrant j'ai trouvé un mail.

 

Avant de l'ouvrir, avec mes anciens schémas de pensée, je me suis dit que c'était encore "non", sinon j'aurais eu cet appel. Pourtant l'après midi même je visualisais l'appel qui m'annoncerait que le poste était pour moi et j'étais euphorique!!

Et puis j'ai ouvert le mail...

ET JE COMMENCE LUNDI ! 

 

Alors j’ai envie de dire à tous ceux qui cherchent : ne prenez JAMAIS un NON pour une réponse définitive. Avec des ateliers pour vous booster, pour vous regarder, vous voir autrement et de la persévérance, vous aussi vous serez embauchés dans l’entreprise de vos rêves ! Oubliez tout ce que vous avez vécu dans les entretiens du passé et soyez ici et maintenant.

 

A vous tous Activ'Acteurs, que vous soyez fondateurs, animateurs, services civiques, je vous dit MERCI.

Merci de m’avoir accompagnée, supportée, pendant cette année de recherche, de m’avoir offert l’opportunité de participer, de me questionner, de changer mon regard sur moi, les autres, sur mes envies, celles des autres, de m’avoir permis de me positionner autrement et de m’avoir guidée sur la route du succès. J'ai enfin un pied dans l'entreprise de mes rêves, il ne tient plus qu'à moi de mettre le second et d'y rester. 

 

Alors ce n’est pas un aurevoir à Activ'Action, parce que je compte bien continuer cette aventure même si les contraintes de disponibilité ont changé. Je veux simplement vous témoigner ma gratitude, parce que oui, ensemble nous pouvons changer le regard sur une période de recherche d'emploi et la transformer en une expérience constructive!"

Please reload

Posts à l'affiche

Le FSE et l'Eurométropole de Strasbourg soutiennent Activ'Action

March 12, 2018

1/3
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives