Pour pouvoir transformer sa période de chômage en une expérience constructive, voici certaines actions que les Activ'Acteurs mettent en place pour dépasser le sentiment de HONTE

Choisissez celles qui vous conviennent le mieux ;) 

-  Pour contrer ce sentiment, n'hésitons pas à nous entourer de personnes bienveillantes. Ou, en général, toutes personnes qui vivent ou ont vécu la même situation que nous. Car elles peuvent nous comprendre plus facilement.

 

 

- On peut aussi prendre du recul par rapport à l'évolution de la société. Le chômage est une réalité. C'est un phénomène structurel. Toutes les catégories socio-professionnelles y sont confrontées.

- On peut aussi prendre ce temps pour se questionner sur la notion de travail : on peut travailler et ne pas avoir d'emploiPar exemple lorsque l'on s'occupe de ses enfants, ou d'autres personnes.

- En fonction de la cause de ce sentiment de honte, on peut aussi apprendre à relativiser. Se dire que ce n’est qu’une phase. Que d’autres l'ont traversée avant nous. Pourquoi ne pas s'inspirer des parcours d'autres personnes qui ont utilisé cette période de non-emploi pour se reconvertir vers un métier plus satisfaisant ?

- Certaines fois, les paroles de nos proches peuvent amplifier ce sentiment de honte. Leur exprimer que leurs paroles nous procurent un sentiment de honte, est une première étape. Une étape qui les aide à se rendre compte de l'impact de leurs mots sur notre moral. Une action qui peut changer leur façon de communiquer ; afin que nos proches puissent réellement nous soutenir plutôt que de nous culpabiliser.

- On peut aussi s'entraîner à parler de sa situation sans se justifier. Pour cela, nous pouvons parler chaque matin devant notre miroir. Cette pratique augmente notre confiance en soi. 

Se justifier provoque une dose de stress, dont on peut se passer. Assumer ses choix, sa position, poser ses limites sont autant d'astuces simples à mettre en place pour éviter toute justification.

- Utiliser son temps pour aider les autres :

  • en faisant du bénévolat dans une association

  • ou tout simplement en aidant ses voisins ou proches dans leur quotidien

- Déterminer un temps de recherche d'emploi par semaine pour ne plus culpabiliser de faire ce qui nous fait plaisir et nous donne de l'énergie le reste du temps ! Par exemple, consacrer 4h chaque matin à la recherche d'emploi.

                                                                                                                                                                                                                                                                                            et facilite aussi les relations avec les autres. Participer à des stages de développement personnel peut aider à être en harmonie avec soi et son environnement. Attention cependant à bien choisir son stage ;) 

- Se créer un espace de liberté en s’initiant à quelque chose. En particulier via des activités manuelles telles que le bricolage ou le jardinage. 

- Le développement personnel est une pratique issue de la psychologie. Cette technique est au service de l'épanouissement, de la connaissance de soi